Comment choisir un système de vidéosurveillance pour votre entreprise

La sécurité est un impératif pour toute entreprise ; après tout, comment pouvez-vous être rentable si vous ne pouvez pas protéger vos actifs ? Heureusement, les systèmes de vidéosurveillance sont plus intelligents et plus efficaces que jamais. Les meilleures caméras offrent désormais des fonctions et des caractéristiques semblables à celles d’un ordinateur, comme des détecteurs de mouvement et des notifications mobiles automatiques. Certaines vous permettent même de contacter automatiquement et instantanément les forces de l’ordre en cas de besoin. Le développement technologique a également permis de trouver des moyens plus efficaces de gérer l’enregistrement et le stockage. Les propriétaires de petites entreprises ont désormais accès à des systèmes de surveillance extrêmement puissants à des prix relativement abordables.

Lorsqu’il s’agit d’acheter et de mettre en œuvre un nouveau système, la plupart des fournisseurs permettent un degré élevé de personnalisation, ce qui signifie que vous pouvez adapter un système aux besoins spécifiques de votre entreprise. Que vous ayez besoin d’un système étendu pouvant couvrir plusieurs endroits ou de quelques caméras seulement pour surveiller votre vitrine, il existe une solution pour chacun. Vous ne savez pas par où commencer ? Voici notre guide de l’acheteur de la vidéosurveillance !

Caméras IP ou caméras analogiques ?

Il existe deux principaux types de caméras pouvant être connectées à un système de vidéosurveillance : les caméras IP (protocole Internet) et les caméras analogiques traditionnelles. Les caméras IP sont l’itération la plus moderne des caméras analogiques, et bien que les caméras individuelles aient tendance à être un peu plus chères, elles offrent un certain nombre de fonctionnalités que les caméras analogiques n’offrent pas. Voici un aperçu des différences entre les deux types de caméras.

Résolution

Les caméras IP sont beaucoup plus puissantes que les caméras analogiques, et filment généralement des images de 1 à 5 mégapixels. Cela permet d’obtenir une qualité d’image incroyablement claire, en particulier par rapport aux images analogiques plus granuleuses, qui tournent autour d’un demi-mégapixel. Les caméras IP ont généralement un champ de vision plus large que les caméras analogiques.

Analyse vidéo

Les caméras IP possèdent également des fonctions supplémentaires que les caméras analogiques n’offrent pas, comme l’analyse vidéo, qui permet d’envoyer des notifications mobiles et d’enregistrer automatiquement tout mouvement dans le champ de vision de la caméra. Cela est particulièrement utile lorsque votre entreprise est fermée et que vous souhaitez savoir si quelqu’un se déplace à l’intérieur des locaux. Vous pouvez configurer le système pour signaler des événements de ce type et envoyer des notifications directement à votre smartphone, avec les images enregistrées de l’événement. Certains systèmes offrent également une connexion directe, par une seule touche, avec les services de police locaux.

Enregistreurs vidéo sur réseau

En outre, les caméras IP sont compatibles avec les enregistreurs vidéo sur réseau (NVR), qui offrent plusieurs autres avantages par rapport aux anciens enregistreurs vidéo numériques (DVR) que ce guide abordera. En bref, les NVR enregistrent des vidéos de meilleure qualité et permettent de mettre à l’échelle les systèmes beaucoup plus facilement qu’avec les DVR. Pour plus d’informations sur les enregistreurs vidéo, voir la section ci-dessous.

Commutateurs PoE

Les caméras IP peuvent également être connectées à ce que l’on appelle un commutateur “Power over Ethernet” (PoE), qui à la fois envoie des données depuis la caméra et lui fournit de l’énergie. Les caméras analogiques, quant à elles, nécessitent un commutateur pour faire passer le signal de la caméra ainsi qu’une source d’alimentation séparée, ce qui implique une installation plus complexe et plus de fils. Les commutateurs PoE sont également généralement considérés comme un moyen plus sûr de transmettre des données.

Coût du système comparable

Si les caméras IP sont généralement plus chères que leurs homologues analogiques, le coût total d’un système entièrement IP tend à être légèrement inférieur à celui d’un système analogique comparable. Comme les caméras IP ont également un champ de vision plus large, un système IP peut souvent fonctionner avec moins de caméras qu’un système analogique.

Related Posts